Andrew Carlssin – Voyage dans le temps et délits d’initiés

Source Image : http://www.allvoices.com/contributed-news/9347413-andrew-carlssin-the-man-who-claimed-to-come-from-the-year-2256

Source Image :  Allvoices.com/contributed-news/9347413-andrew-carlssin-the-man-who-claimed-to-come-from-the-year-2256

Qui n’a jamais imaginé pouvoir voyager dans le futur et revenir dans le présent avec toutes les informations nécessaires pour faire fortune en un clin d’œil ? Il suffit de jouer les bons numéros au loto, d’acheter les actions qui vont flamber…

Dans la série des voyageurs temporels célèbres, Andrew Carlssin vient juste après l’indétrônable John Titor. Cet énigmatique boursicoteur qui a amassé des sommes énormes prétend débarquer directement de l’an 2256!

Retour vers le futur… 2256

Andrew Carlssin escorté en prison par des agents du  FBI agents en janvier 2003


Andrew Carlssin escorté en prison par des agents du FBI agents en janvier 2003 Source de l’image Ufodigest.com

En 2003 ,le FBI a arrêté Andrew Carlssin, âgé de 44 ans et surnommé par la presse « le magicien de Wall Street », pour délits d’initiés. Grâce à un investissement initial de seulement 800 $, Carlssin a bâti une fortune personnelle de plus de 350 millions de dollars en seulement deux semaines!

Selon les sources fédérales américaines, toutes ses transactions étaient risquées, mais se sont avérées fructueuses, Cette richesse soudaine a soulevé la suspicion de la Security and Exchange Commission, qui a demandé au FBI de diligenter une enquête. Le FBI et la Commission de Sécurité de la Bourse de new York ont simplement indiqué qu’il était difficile de croire qu’il s’agissait de coïncidences ou de pure chance…

Andrew Carlssin, lui, explique son phénoménal succès sur les marchés boursiers : J’ai voyagé dans le temps, je viens de 2256 , un futur où les connaissances relatives à la volatilité du marché boursier sont maîtrisées. C’était vraiment trop tentant, je n’ai pas pu résister » aurait-il expliqué dans sa confession enregistrée sur bande vidéo, qui semble difficile , voire impossible, à visionner… Selon le Verbatim obtenu via des sources informelles, Andrew Carlssin poursuit : « J’avais prévu de perdre un peu ici et là, pour ne pas éveiller les soupçons… Maintenant, tout ce que je veux, c’est retourner d’où je viens »

Cependant, il a refusé de révéler l’emplacement de sa machine à voyager dans le temps « par peur que cette technologie ne tombe dans de mauvaises mains ».

Les agents fédéraux étaient persuadés que Carlssin était un escroc génial, mais n’ont pas pensé un seul instant accord quelque crédit que ce soit à « ses affabulations » : « Nous ne croyons pas l’histoire de ce type – c’est soit un fou soit un menteur pathologique », explique un initié de la SEC… Pourtant, le FBI reconnaît qu’«il n’y a aucune trace d’un Carlssin Andrew avant Décembre 2002 (NDLR : date de sa première transaction officielle) ». Aucun fichier n’a trouvé de correspondances, même sous d’autres identités.Son analyse ADN n’a rien donné…Avant 2003, tout indique que Andrew Carlssin n’avait aucune existence officielle.

En échange de sa libération, Andrew Carlssin aurait offert de divulguer des «faits historiques» comme la date de l’arrestation d’Oussama Ben Laden et celle où un remède contre le sida a été (aurait été, sera ?) mis au point …

Une mystèrieuse disparition

C’est là que l’histoire prend une tournure étrange et qu’elle rejoint une autre histoire similaire dont nous vous rendions compte il y a peu (lien vers mon article : Téléportation – L’étrange histoire du soldat Gil Perez). Alors qu’il se trouvait en prison, attendant d’être à nouveau interrogé sur son histoire, Carlssin a tout simplement disparu. Ce qui est encore plus surprenant, c’est que l’histoire a aussi disparu. Aucun journal , aucun reportage, aucun média n’a fait suite à cette histoire originale. La SEC et le FBI refusent même de reconnaître l’arrestation de Carlssin !

Andrew Carlssin serait bel et bien vivant , mais personne ne sait où …, ni quand… A-t-il signé un accord avec les autorités américaines ?

La seule explication que nos connaissances actuelles peuvent raisonnablement prendre en considération est la suivante : les sources d’informations de Carlssin étaient illégales. Mais les experts du FBI et de la SEC n’ont pas pu le prouver…

Alors simple escroc astucieux ou authentique « Time traveler » ?

Source : Besoin de Savoir.com

separation1

Mise à jour par Era pour Paranormal à la Une le 7-4-2013 à 13 heures

paranormal-c3a0-la-une1 (1)

Publicités

4 réflexions sur “Andrew Carlssin – Voyage dans le temps et délits d’initiés

  1. C’est un bon scénario … et si c’est exact, encore mieux : celà signifie que la Société humaine se porte toujours bien au XXIII° siècle !… ( Mais hélas pour notre chrononaute présumé , sa richesse va s’annuler dans le Temps, par effet de la redondance : la loi de causalité ne pouvant être violée, ses fortunes acquises aujourd’hui ne pourront s’inscrire dans le devenir …. où elles le changeraient !…. C’est le paradoxe temporel !…)

  2. Présentée originalement comme une fiction par le satirique Weekly World News, le peu scrupuleux organe de presse Yahoo! News a relayé cette « information » en retirant le côté fictionnel… Un bien belle leçon de journalisme qui a engendré un vrai cyber-tollé à l’époque !

  3. Andrew Carlssin, ne vient pas dans le passé, je sais ce qui t’es arrivé !
    Andrew Carlssin, do NOT come in the past I know what happen, you shouldn’t go here you will die I don’t want you to die.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s