Andrew Carlssin – Voyage dans le temps et délits d’initiés

Source Image : http://www.allvoices.com/contributed-news/9347413-andrew-carlssin-the-man-who-claimed-to-come-from-the-year-2256

Source Image :  Allvoices.com/contributed-news/9347413-andrew-carlssin-the-man-who-claimed-to-come-from-the-year-2256

Qui n’a jamais imaginé pouvoir voyager dans le futur et revenir dans le présent avec toutes les informations nécessaires pour faire fortune en un clin d’œil ? Il suffit de jouer les bons numéros au loto, d’acheter les actions qui vont flamber…

Dans la série des voyageurs temporels célèbres, Andrew Carlssin vient juste après l’indétrônable John Titor. Cet énigmatique boursicoteur qui a amassé des sommes énormes prétend débarquer directement de l’an 2256!

Retour vers le futur… 2256

Andrew Carlssin escorté en prison par des agents du  FBI agents en janvier 2003


Andrew Carlssin escorté en prison par des agents du FBI agents en janvier 2003 Source de l’image Ufodigest.com

En 2003 ,le FBI a arrêté Andrew Carlssin, âgé de 44 ans et surnommé par la presse « le magicien de Wall Street », pour délits d’initiés. Grâce à un investissement initial de seulement 800 $, Carlssin a bâti une fortune personnelle de plus de 350 millions de dollars en seulement deux semaines!

Selon les sources fédérales américaines, toutes ses transactions étaient risquées, mais se sont avérées fructueuses, Cette richesse soudaine a soulevé la suspicion de la Security and Exchange Commission, qui a demandé au FBI de diligenter une enquête. Le FBI et la Commission de Sécurité de la Bourse de new York ont simplement indiqué qu’il était difficile de croire qu’il s’agissait de coïncidences ou de pure chance…

Andrew Carlssin, lui, explique son phénoménal succès sur les marchés boursiers : J’ai voyagé dans le temps, je viens de 2256 , un futur où les connaissances relatives à la volatilité du marché boursier sont maîtrisées. C’était vraiment trop tentant, je n’ai pas pu résister » aurait-il expliqué dans sa confession enregistrée sur bande vidéo, qui semble difficile , voire impossible, à visionner… Selon le Verbatim obtenu via des sources informelles, Andrew Carlssin poursuit : « J’avais prévu de perdre un peu ici et là, pour ne pas éveiller les soupçons… Maintenant, tout ce que je veux, c’est retourner d’où je viens »

Cependant, il a refusé de révéler l’emplacement de sa machine à voyager dans le temps « par peur que cette technologie ne tombe dans de mauvaises mains ».

Les agents fédéraux étaient persuadés que Carlssin était un escroc génial, mais n’ont pas pensé un seul instant accord quelque crédit que ce soit à « ses affabulations » : « Nous ne croyons pas l’histoire de ce type – c’est soit un fou soit un menteur pathologique », explique un initié de la SEC… Pourtant, le FBI reconnaît qu’«il n’y a aucune trace d’un Carlssin Andrew avant Décembre 2002 (NDLR : date de sa première transaction officielle) ». Aucun fichier n’a trouvé de correspondances, même sous d’autres identités.Son analyse ADN n’a rien donné…Avant 2003, tout indique que Andrew Carlssin n’avait aucune existence officielle.

En échange de sa libération, Andrew Carlssin aurait offert de divulguer des «faits historiques» comme la date de l’arrestation d’Oussama Ben Laden et celle où un remède contre le sida a été (aurait été, sera ?) mis au point …

Une mystèrieuse disparition

C’est là que l’histoire prend une tournure étrange et qu’elle rejoint une autre histoire similaire dont nous vous rendions compte il y a peu (lien vers mon article : Téléportation – L’étrange histoire du soldat Gil Perez). Alors qu’il se trouvait en prison, attendant d’être à nouveau interrogé sur son histoire, Carlssin a tout simplement disparu. Ce qui est encore plus surprenant, c’est que l’histoire a aussi disparu. Aucun journal , aucun reportage, aucun média n’a fait suite à cette histoire originale. La SEC et le FBI refusent même de reconnaître l’arrestation de Carlssin !

Andrew Carlssin serait bel et bien vivant , mais personne ne sait où …, ni quand… A-t-il signé un accord avec les autorités américaines ?

La seule explication que nos connaissances actuelles peuvent raisonnablement prendre en considération est la suivante : les sources d’informations de Carlssin étaient illégales. Mais les experts du FBI et de la SEC n’ont pas pu le prouver…

Alors simple escroc astucieux ou authentique « Time traveler » ?

Source : Besoin de Savoir.com

separation1

Mise à jour par Era pour Paranormal à la Une le 7-4-2013 à 13 heures

paranormal-c3a0-la-une1 (1)

Publicités

John Titor . L’ internaute venant du Futur

titor

Mais  qui  est  ce  John  Titor ??

John Titor – Wikipédia

Le  cinéma  de  Science – Fiction nous  avait – il  annoncé son  arrivée ?

Slider  les mondes parallèles  et  retour  vers  le  futur  .

Dans  l’ épisode  pilote  de  la  série  Sliders  ,  une  voiture  entre  dans  le  Vortex  .

Et  retour  vers  le  futur  , une  Dolorean  entre  dans  le  vortex  .

Donc   » John  Titor   »  est  – il  une  réalité  ou  un  canular  ??

John Titor - Voyageur temporel - Vue d'artiste - John Titor - Time traveler - Artist view

 
titor10

John Titor naît en 1998 en Floride, état où il résidera toute sa vie durant. Soldat dès l’âge de treize ans dans la Shotgun Infantry, il prend part aux conflits qui ravagent les États-Unis et ne tarderont pas à s’étendre au monde entier. Passionné par la vie « d’avant la guerre », il consacre beaucoup de son temps libre à l’étude de documents de notre époque.
Pour les rescapés de l’an 2036, nous sommes vus comme la génération qui « avait tout, mais a tout gâché ». Titor lui-même a avoué nous blâmer pour le décès de sa compagne, victime d’une tumeur au cerveau… Conséquence directe du conflit nucléaire de 2015.

Titor ne donne aucun détail sur sa vie entre 2015 et 2036. À peine sait-on qu’il poursuit sa carrière militaire et qu’il se voit confier une tâche vitale en 2036. Cette année-là, sept militaires sont envoyés dans le passé avec une mission bien précise pour laquelle ils ont été choisis avec soin. Parmi eux se trouve John Titor.
Sa mission : retourner en l’an 1975 afin de récupérer un ordinateur, du modèle IBM 5100 (ou 5110 selon les conversations), apparemment nécessaire pour régler un défaut d’UNIX : les ordinateurs ne sont pas prévus pour continuer à fonctionner après l’an 2038. Titor fut choisi pour cette mission en raison de ses connaissances du monde d’avant guerre et parce que son grand-père avait joué un rôle important dans la création de la précieuse machine.

Un PC IBM 5100, objet du voyage de Titor

 Une fois l’ordinateur obtenu et sa mission accomplie, Titor fit une promesse à son grand-père. C’est cette promesse, sur laquelle Titor ne donne aucun détail, qui le pousse à se rendre en l’an 2000 pour y rejoindre sa famille, ses parents et un jeune « John Titor » contemporain, vivant paisiblement quelque part en Floride. Puisque son retour en 2036 s’effectuera quelques secondes après son départ pour un observateur de cette époque, ce détour temporel de quelques mois ne devrait lui attirer aucun problème de la part de ses supérieurs – d’autant plus que, selon Titor, ses agissements à notre époque n’auront aucune conséquence sur son futur.

Voyages temporels et paradoxes

Une des premières choses que fait Titor lors de ses manifestations sur internet est de présenter sa machine à voyager dans le temps et de donner une explication générale de son fonctionnement. Sans entrer dans des détails techniques très poussés, sa machine temporelle semble se baser sur la création de deux « micro-trous noirs ».

En raison de contradictions dans ses propos et du fait que ses prédictions ne semblent pas se réaliser, il est aujourd’hui communément admis que « l’affaire John Titor » est un canular. Cependant, John Titor avait prévenu ses lecteurs qu’une telle divergence avec son futur d’origine était susceptible d’apparaître : selon lui, notre univers n’est pas vraiment le passé du sien mais un univers parallèle qui lui est extrêmement similaire, ce qui expliquerait ces différences. De plus, il a précisé que sa présence dans notre univers était susceptible d’accentuer cette divergence entre son passé et notre futur.

Donc  ,  il  existerait  plusieurs  dimensions     ,  des  Harmoniques  temporels  ou  se  trouveraient  l’ équivalent  de  notre  terre  mais  à  des  époques  différentes  .  Lorsque  nous  voyageons  dans  le  temps  ,  on  quitte  une  dimension  pour  en  rejoindre  une  autre  .  La  barrière  dimensionnelle  peut  s’ ouvrir  grâce  à  l’  emploi  de  puissants  champ  magnétique  et  gravitationnel  .

On  saute  de  sphère  en  sphère  .  Entre  existe  le  néant  .

Pour  ouvrir  un  vortex  ,  il  faut  concentrer  une  puissante  énergie  pendant  un  certain  temps  sur  un  lieu  précis  . Les  accélérateurs  de  particules  pourraient  faire  office  de  détonateurs  . D’ ailleurs  dans  la  chambre  qui  réceptionne  la  collision  des  particules  ,  il  doit  nécessairement  y  avoir  de  brefs  déchirure  du  tissu  spatio – temporel  .

Source de l’article :   http://bm7.vip-blog.com

separation1

Mise à jour par Era pour Paranormal à la Une  le 7-4-2013 à 12h30

paranormal-c3a0-la-une1 (1)

Téléportation – L’étrange histoire du soldat Gil Perez

Source image : http://historicmysteries.com/gil-perez-and-his-spontaneous-teleportation/

Source image :  Historicmysteries.com/gil-perez-and-his-spontaneous-teleportation/

Est-il possible pour un être humain d’être soudainement transporté sur de grandes distances, presque instantanément ?

Les archives officielles du Mexique rapportent une affaire qui n’a jamais été résolue.

Le cas de Gil Pérez , un soldat espagnol de la « Guardia Civil » en poste aux Philippines aurait soudainement apparu à Mexico (à plus de 9000 miles nautiques de Manille) !

De Manille à Mexico  , instantanément

Dans la matinée du 25 Octobre 1593,en plein soleil, sur l’esplanade de la municipalité de Mexico City, un soldat, confus et désorienté, vint troubler le rituel martial de la relève de la garde. Il se tenait sur le chemin des gardes -alors que quelques secondes auparavant personne ne l’avait remarqué- et semblait bien décidé à se joindre à la relève… En outre, il portait l’uniforme des gardes du Gouverneur des Philippines !

Il fut interrogé par le vice-roi et son conseil, aussi perplexes que le soldat lui-même, puis par les autorités ecclésiastiques et répondit: « Mon nom est Gil Perez. J’ai reçu l’ordre ce matin de monter la garde aux portes du palais du gouverneur, à Manille. Je sais très bien, ce n’est pas le palais du gouverneur – et évidemment je ne suis pas à Manille. Pourquoi ou comment je suis arrivé ici ,je l’ignore. Mais je suis ici devant ce palais alors je fais mon devoir, autant que possible. »

Le soldat ajouta à plusieurs reprises: « La nuit dernière, le gouverneur des Philippines, Son Excellence Don Gomez Perez Dasmarinas , a été assassiné par des pirates chinois. »

Il expliqua ensuite que, après de longues heures de service à Manille, il se sentit défaillir, s’appuya contre un mur et ferma les yeux, il dit avoir repris ses esprits quelques secondes plus tard, ne sachant pas où il se trouvait.

Quand on lui expliqua qu’il était au Mexique, il refusa de le croire et resta stupéfait, prostré. LeTribunal de l’Inquisition rejeta le récit du soldat, refusant l’hypothèse du voyage de Manille à Mexico  » en moins de temps qu’il n’en faut un coq à chanter « et l’accusant d’être un suppôt de Satan.

Des témoins confirment

Perez fut jeté en prison durant deux mois ,à Mexico, jusqu’à ce qu’un navire de guerre espagnol débarque en provenance des Philippines. Il apportait des nouvelles, dont celle de l’assassinat du gouverneur Dasmarinas à Manille. Certains passagers ont identifié le soldat Perez et ont confirmé que ce dernier avait en effet été en poste à Manille, juste avant d’arriver au Mexique…..

A-t,-il vraiment été téléporté de Manille à Mexico City en dépit des lois les plus élémentaires de la physique et de l’espace – temps? Était-il fou, ou tout simplement mythomane?

Aujourd’hui encore, l’énigme reste irrésolue, et il nous est impossible d’expliquer ce qui est arrivé au soldat Perez, les autorités ont consigné les faits et on le renvoya à Manille…en bateau…cette fois

Source de l’article :  http://www.besoindesavoir.com 

separation1

Mise à jour par Era pour Paranormal à la Une le 7-4-2013 à 12h30

paranormal-c3a0-la-une1 (1)